C'est drôle ce sentiment que j'ai de n'être rien pour personne. Ou plutôt de ne pas "être". Attention, je ne vais pas faire Caliméro mais je me sens vraiment en décalage par rapport au monde. Tout le monde..

 

Tout le monde a une famille. Une vie. Et moi j'ai l'impression d'être là, seule, sans personne. Et à chaque claquement de doigt je dois "faire". J'aimerai être MOI sans avoir ma "fonction" collée à la peau. Ce que j'aimais par dessus tout il y a un an encore, cette petite flamme qui me donnait envie de bouger des montagnes parce que j'avais l'impression d'être utile au monde.... je ne l'ai plus.  

 

Le fossé se creuse entre les autres et moi. J'ai gagné en confiance mais j'ai perdu en sociabilité.

 

Et je dois être forte pout tout, tout le monde et tout le temps. Je me rends compte que jamais je peux me reposer sur quelqu'un. Difficile parfois. J'ai l'impression de faire tout à moitié. 

 

Si je ne contacte personne, par sms par exemple, alors personne ne me contacte si ce n'est pour un problème, un truc à gérer, etc... Pas simple.

 

ile

 

J'aimerai qu'on me chouchoute, qu'on me prenne dans ses bras, enfin des choses simples quoi....

 

Je suis devenue tellement méfiante. J'ai été tellement déçue de tous ces mensonges. Des mensonges pas si graves... mais c'est justement ce qui fait que c'est piquant.